LA Culpabilité

Note importante : Vous avez reçu les résultats de votre test par email (regardez vos spams si vous ne voyez rien dans votre boite de réception). Pour passez le test, cliquez ici.

Fréquence vibratoire : 30-50
Niveau de conscience : la Culpabilité

La culpabilité, utilisée de manière très fréquente dans notre société dans l’objectif de manipuler et de punir, se manifeste sous la forme du remords, l’auto-destruction, le masochisme et tout les symptômes complexes de l’auto-victimisation. Le niveau de la conscience de la culpabilité est le niveau de la perception de soi comme étant mauvais, non méritant.

Processus d’évolution : Destruction

Comparée à tous les autres niveaux d’énergies qui sont soit neutres, soit dans un objectif et une intention constructive, le niveau de la culpabilité se caractérise par un processus (conscient ou inconscient) de destruction. Lorsqu’il est tourné vers l’extérieur, il s’exprime par une posture vindicative, emprunt à la justice aveugle et à la punition. Lorsqu’il est tourné vers l’intérieur, il provoque une posture de déni de soi ou d’auto-destruction.

Perception de la vie : Malveillante

La personne qui traverse le niveau de conscience de la culpabilité aura tendance à observer la vie et les évènements depuis le filtre du la dualité coupable/victime. Lorsque l’autre personne est le « coupable », une posture de blâme et de reproche sera adoptée. Le processus de l’existence, les autre personnes et la vie en générale sont ainsi perçus comme fondamentalements malveillants

Perception du divin : Vengeur

La culpabilité est une énergie souvent utilisée par les dogmes religieux pour assouvir une posture de contrôle qui s’exprime par une focalisation sur le « péché ». Dieu devient alors une figure vengeresse face à laquelle nous devons prêcher le pardon.

Émotions ressenties : Culpabilité, vengeance

La culpabilité est à l’origine d’émotions intenses et destructrices qui mènent à des déséquilibres psychologiques important et parfois irréversibles, surtout lorsqu’elle est installée depuis la naissance. C’est un état très instable qui est difficile à vivre, autant pour la personne concernée que pour son entourage direct.

Principaux blocages

La notion de culpabilité est souvent transmise par une éducation et une culture, et est ainsi profondément inscrite dans l’inconscient individuel, voir collectif sur certaines thématiques. Dans ces conditions, il peut être très difficile par soi même d’ouvrir son niveau de conscience. De plus, la culpabilité étant autodestructrice, elle s’alimente elle même et conduit à un enfermement et un isolement de plus en plus important.

Comment continuer son évolution

A ce niveau de conscience, il est essentiel de chercher à s’entourer de personnes pour nous accompagner à travers notre guérison intérieure. Des groupes de parôles, de spiritualité ou de développement personnel peuvent nous aider à nous fournir l’énergie nécessaire pour débuter une guérison un une ouverture de conscience vers le niveau de l’ Apathie. La libération émotionnelle et le travail sur ce qui nous a été transmis inconsciemment par les générations précédentes est un point de départ essentiel.

L’échelle de conscience de Hawkins